Soins aux résidents désorientés

 

Nos établissements ont développé de façon différenciée l’accompagnement de la personne atteinte de désorientation/ de démence.

A la Résidence la Kan à Aubel, l’unité de vie les Santolines offre un hébergement dans une unité spécifique et « sécurisée » de 23 lits, de type « Cantou », avec accès direct au jardin

A la Résidence Régina à Moresnet, les résidents atteints de cette pathologie vivent avec les autres résidents.

Au Centre de soins St Joseph, une unité de vie, la Roseraie, a développé une expertise dans l’accompagnement de personnes (parfois jeunes) souffrant de démences particulières, telles que Korsakoff, les démences fronto-temporales,…

Même si la philosophie est semblable, chaque forme d’accompagnement est différente. Par des contacts individuels avec les établissements, vous pourrez évaluer par vous-mêmes quelle forme de vie correspond au mieux aux besoins de la personne pour laquelle vous cherchez un hébergement.